9h-17h

· · Comments

La mode éthique selon Raphaëlle de Station Service (French)

· · Comments

  • Oneself: Décris-nous en un paragraphe qu’est-ce que Station Service.
    Raphaëlle: Station Service est une boutique de location de vêtements et d'accessoires de designers locaux. On offre aux montréalaises une nouvelle façon de découvrir les tendances, tout en réduisant leur empreinte écologique.

  • Oneself: Ramène-nous au début de l’aventure de Station Service. Bien que l’entreprise soit récente, ça fait un moment que tu travailles sur le projet. Peux-tu nous parler de ton processus depuis le début et de comment est venue ton idée d’entreprise?
    Raphaëlle: Tout a débuté par une prise de conscience, déclenchée par le documentaire The True Cost. J'ai commencé par changer ma propre façon de consommer (moi qui achetait du fast-fashion fréquemment et finissait par gâter mes amies lors de soirées “switch & bitch”.) En discutant avec une amie, nous avons «brainstormé» pour trouver un moyen de combiner notre désir de nouveauté et notre désir de consommer de façon plus responsable. Elle m’a alors parlé du concept de location de vêtement en France. Ça m’a tout de suite interpellée. J’ai ensuite travaillé sur l’idée petit à petit - notamment à travers le HEC, un Startup Weekend sur l’économie de partage. J’ai peaufiné le concept, qui s’est aujourd’hui concrétisé pour donner vie à Station Service.

    Oneself: Quel “manque” apparaissait selon toi dans l’industrie actuelle?
    RaphaëlleLe fast-fashion répond entre autre à notre désir de changement et de nouveauté, en plus d'être fidèle aux tendances. Par contre, ce mode de consommation a un impact indéniable au niveau environnemental et social. Acheter local est un bon moyen de réduire son empreinte, mais on se rend vite compte que les matériaux, la fabrication et la main d'oeuvre ont un juste prix : hélas, la mode éthique ne convient pas à tous les budgets. Je rêvais donc d'une garde-robe éco-responsable accessible à tous, en constante évolution, sans être prise avec des pièces qui ne me plairont plus à la prochaine saison. 

  • La location m’est donc apparue comme une alternative parfaite. D’autres compagnies le font à Montréal, mais elles répondent à différents type de clientèle, auxquels je ne m'identifiais pas, personnellement. C’est pourquoi j’ai créé Station Service, qui propose des pièces élégantes, audacieuses et versatiles, soigneusement choisies pour offrir le meilleur du design d’ici.

  • Oneself: Nous savons que la consommation locale est importante pour toi. En quoi Station Service est lié à ta vision personnelle de la mode?
    RaphaëlleLorsque je me suis intéressée à la mode local, j’ai découvert la richesse des créations montréalaises. J’ai toujours aimé la mode, priorisant les trouvailles en friperie afin d’avoir un style à moi. Par contre, quand j’ai acheté pour la première fois une pièce de créateur, j’ai compris ce que c’était de porter une pièce de qualité, faite avec soin et pensée avec passion.

    Oneself: Quels trois mots décrivent bien Station Service?
    RaphaëlleLocal, Éthique et Tendance.

    Oneself: Tu viens récemment d’installer les bureaux de Station Service dans le Mile-End. Peux-tu nous dire en quoi ton espace studio et ce quartier influencent ta vision?
    Raphaëlle: Le Mile-End est un quartier extrêmement vivant et créatif. Il regroupe de nombreuses initiatives inspirantes du milieu de la mode et des arts. Pour moi c’est un peu le coeur de Montréal. C’est un bassin immense de talents et d’innovations et c’est un bonheur d’y travailler au quotidien.

    Oneself: Comment fonctionne le processus de sélection des designers dont tu offres les pièces en location: quels aspects influencent tes choix?
    RaphaëlleD’abord, je cherche la singularité de leur créations. J’aime quand un designer a une fibre artistique unique et confectionne des pièces qui se démarquent. La qualité des coupes et des textiles est sans aucun doute un des premiers critères pour moi. Puis, je me met à la place des clientes pour réfléchir au style de pièces qui seront propices à la location. La sélection est pour moi une des parties de mon travail que j’aime le plus! J’entre pleinement dans l’univers des créateurs et ça m’inspire énormément.

    Oneself: Pour terminer, nous aimons toujours connaître ce qui inspire les gens à se dépasser. As-tu un mantra personnel?
    RaphaëlleJe ne sais pas si on peut qualifier ça d’un mantra, mais le mot qui me suit et que je répète fréquemment est “focus”. C’est ce qui me permet de visualiser mes objectifs et de tout mettre en oeuvre pour les atteindre. C’est une manière de garder ma motivation et de mettre toutes mes énergies dans la bonne direction.

    Ton site web: www.stationservice.co
    Ton instagram: https://www.instagram.com/station_service/




    Crédits photo: Catherine Hébert (STRT Journal).